Archives de l’auteur AlHoda Way

ParAlHoda Way

Le Hajj, le rêve d’une vie

LIslam est une religion de plus d’un milliards de personnes dans le monde. Et ce que l’on connait de principal c’est sans doute le pèlerinage à la Mecque. C’est ce qu’ils appellent le voyage de toute une vie. Un moyen d’expier ses fautes, de se racheter et de retrouver la pureté de l’âme. Le pèlerinage est comparé à la présence des chrétiens au Vatican. Un moment sacré pour tous les croyants. Et dans la religion islamique, chaque Musulman doit l’effectuer au moins une fois dans sa vie. Il existe de nombreux pèlerinage pour l’Islam mais le plus important est le Hajj  qui est obligatoire.

Ce qu’est exactement le Hajj :

C’est un grand pèlerinage de la religion islamique. Il est obligatoire et s’effectue dans les lieux saints de la ville de la Mecque, en Arabie Saoudite. Le pèlerinage se fait entre les 8 et 13 du mois lunaire de Dhou al-hijja. Dans la compréhension normale c’est le douzième mois de l’année musulmane. Celui à la Mecque est le cinquième pilier de l’Islam. Il est très important pour les Musulmans et ce n’est pas pour rien que l’on dit que c’est le rêve d’une vie. Cet événement rend sans conteste  le Coran obligatoire. Mais pas pour tout le monde. En effet, il l’est seulement pour les personnes qui ont la capacité physique et financière pour l’effectuer. Le rêve d’une vie dit-on car le fait de l’accomplir est déjà une réussite spirituelle en soi. On n’est pas obligé de le  pratiquer plusieurs fois. Une fois peut amplement suffire. Et la personne est dans l’obligation de le faire si elle en a les capacités.

Le Hajj, un voyage spécial :

Le Hajj n’est pas considéré comme un simple voyage que l’on entame par pu plaisir et encore moins parce que c’est obligatoire. Le pèlerinage est un grand prestige et d’une valeur symbolique importante pour les Musulmans. De plus c’est un haut lieu des rencontres entre tous les Musulmans. Point culturel, il aide à unifier tous les Musulmans qui témoignent d’une profonde ferveur à cette occasion. Ce voyage est un chemin vers l’unité divine voire vers la voie soufie elle-même. Chaque année, on recense des millions de pèlerins à l’occasion du Hajj. Pour autant, le nombre de pèlerin est limité sinon la capitale risque de tomber en surcharge par rapport au nombre de pèlerins.

Les bienfaits du pèlerinage :

Le Hajj est une tradition qui permet aux pèlerins d’expier toutes les fautes. C’est une occasion pour la rémission des tous les péchés, qu’ils soient grands ou petits. D’ailleurs Mahomet a dit que quiconque pour redevenir pure  comme un bébé, il suffit de pratiquer le pèlerinage sans avoir de rapport sexuel et sans commettre de grand. Ceci pour ainsi dire que le pèlerinage est d’une importance capitale pour le spirituel de chacun. Et à côté de cela, le pèlerin bénéficie d’un grand prestige au sein de la communauté à son retour du voyage.

ParAlHoda Way

5 astuces pour réussir votre Omra en Ramadan

Omra en Ramadan

Vous avez pris la décision de voyage à la Mecque pour la Omra Ramadan ? Sachez que vous avez pris la bonne décision. Cependant, ce n’est pas un voyage à qui se réalise suite à un coup de tête. Il s’agit d’un périple qui se prépare avec minutie. Il s’agit d’un voyage unique à réaliser durant une période unique. Vous devez le préparer si vous voulez réellement profiter des bienfaits de ce voyage assez hors-norme. Comment faire pour réussir votre Omra ? Les réponses dans cet article.

Pensez à vous entourer des bonnes personnes durant votre Omra

Si vous voulez que votre Omra soit une réussite, vous devez bien choisir les bonnes personnes qui vous guideront durant votre séjour. Celui-ci doit vous guider vers le bien en mettant à l’honneur les volontés d’Allah. Si vous choisissez la mauvaise personne, votre comportement en sera influencé selon les propos du Prophète Mouhammed « L’homme est sur la religion de son ami intime. Regardez donc qui vous côtoyez ». N’hésitez pas à entreprendre le voyage seul si vous ne trouvez pas la bonne personne. Cela vous permettra de profiter du voyage autrement.

Équipez-vous correctement durant votre voyage à la Mecque :

Pour que rien n’entache votre pèlerinage, pensez à préparer vos bagages avec soins. Vous devez être dans les bonnes conditions si vous voulez profiter de votre Omra sereinement. Vous devez choisir les bons vêtements pour votre séjour, les différents équipements qui vous aideront à supporter la chaleur comme les lunettes de soleil, le gourde, l’ombrelle…Vous devez également mettre à jour tous vos vaccins pour éviter que vous ne tombiez malade durant votre séjour. N’oubliez pas votre trousse à pharmacie et ainsi que vos médicaments si vous suivez un traitement en particulier. Plus vous êtes parfaitement préparé, plus vous pourrez profiter de votre Omra sereinement. Le plus important, c’est qu’une fois sur place, plus rien ne viendra perturber votre esprit, vous empêchant de vous concentrer sur l’objectif de votre séjour. Avant de boucler votre bagage, n’hésitez pas à vous informer sur le temps qui fera durant votre séjour, les commodités à respecter ou ainsi que les médicaments indispensables à mettre dans votre trousse à pharmacie.  

Pensez à vous reposer quand une occasion se présente :

Certes, la grâce d’Allah vous accompagne durant votre séjour, mais vous aurez besoin de tous de l’énergie nécessaire pour les adorations. De ce fait, dès qu’une occasion se présente, n’hésitez pas à faire une petite sieste pour récupérer des forces. Ce moment de repos est bénéfique pour votre organisme, mais en vous reposant, vous appliquez le Sounnat, selon la citation « Faites la sieste, car certes les chayatins ne font pas la sieste ». Vous remarquez qu’en vous reposant aux moments les plus opportuns seront très bénéfiques sur votre organisme, mais surtout pour votre esprit. Cela vous permettra de profiter des meilleures conditions pour terminer la journée.

Ne vous inquiétez pas de la nourriture ?

Si vous voulez profiter de votre Omra, ne vous souciez pas de repas proposés par les hôtels. IL est vrai que les établissements hôteliers ne disposent pas de menus spécifiques pour ceux qui suivent le Ramadan. Cependant, ces détails ne doivent pas venir perturber votre séjour. En effet, il y a une grande organisation durant le séjour. L’événement est géré par les autorités saoudiennes, des associations de bienfaisance veillent à ce que les pèlerins ne manquent de rien, et de nombreuses agences de voyages veillent au bon déroulement du séjour de chaque pèlerin. Ainsi, vous aurez de quoi manger durant votre séjour, vous pourrez même prendre des encas pendant le tour. 

Apprenez les rites avant votre départ :

S’il s’agit de votre premier voyage, apprendre les rites du pèlerinage vous permet de mieux profiter de votre séjour. Vous comprendrez quels sont les raisons d’être de l’Omra et les bénéfices que cela peut vous apporter sur le plan spirituel et culturel. Vous pouvez vous adresser à votre agence de voyage si elle propose des cours de préparation. Vous pouvez également lire des livres à ce sujet. 

ParAlHoda Way

Que faire à Médine ?

La Médina

La ville de Médine se trouve en Arabie saoudite, plus précisément à 460 km au nord de la Mecque. Cette localité est l’une des préférées du bien aimé prophète Mohamed. Classée comme la deuxième ville sainte,c’est à cet endroit qu’il a fait l’hégire lorsque la population de la Mecque avait riposté son message. Pour revivre cette histoire et connaître un peu plus sur la religion musulmane, voici les points d’intérêt à ne pas rater autour de cette ville illuminée.

Aller à la palmeraie et à la mosquée de Quba

La palmeraie de Quba est l’emplacement idéal pour faire vos courses. Vous y trouverez, par exemple, plusieurs variétés de dattes : fraîches ou surgelées. A vous de choisir ! En tout cas, lorsqu’il fait trop chaud, ces fruits sont complètement rafraîchissants. De plus, vous pouvez marchander et négocier pour avoir un meilleur prix.

La mosquée de Quba est l’une des premières mosquées construites dans la région. Elle a été édifiée à l’époque où le prophète à fait son émigration de la Mecque à Médine. Tous les samedis, il y venait effectuer une prière surérogatoire.Si vous êtes musulman, il est bon à savoir que les 2 unités de prière accomplie à cet endroit équivaillent à une Omra.

Se rendre à l’exposition reprenant les noms d’Allah            

Ouvert très récemment, cette exposition représente les noms d’Allah. Cet endroit attire de nombreux visiteurs, curieux de cette œuvre d’art exceptionnelle. L’étalage met en valeur une maquette présentant la grandeur des astres et des planètes.

Cette visite est vivement conseillée si c’est votre premier voyage à Médine. D’ailleurs, l’accès est entièrement gratuit. De plus, la salle est climatisée. Une occasion de profiter d’un peu de fraîcheur dans ce pays à forte température.

Explorer le mont Ouhoud et son cimetière

Situé à environ 3 km au nordde Médine cette localité a été le champ de bataille de Badr entre les musulmans et les Mecquois. Puis en l’an 4 de l’hégire, le clan de Quraysh a repris leur revanche. La guerre fut terrible et sanglante, il y eu une grande perte de musulmans. Les morts sont enterrés sur place dans le caveau d’à côté.

L’accès au mont Ouhoud est tout à fait réalisable, contrairement au cimetière. D’ailleurs, vous n’y verrez pas grand-chose. Pour les pèlerins, grimper cette colline est une chose obligatoire afin d’honorer les premiers martyrs de l’islam.

Visiter la mosquée aux deux qiblas

La mosquée aux 2 qiblas est localisée dans la zone de BaniSalamah, sur le plateau au nord-ouest de la route Khalid bin al-Waleed. Cet édifice est un lieu de culte qui comporte deux qiblas. D’après l’histoire, au début, la Qibla était en direction d’Al Qods et les fidèles s’y tournaient pour prier. Mais le Tout Puissanta demandé au Prophète de changer cette direction en dirigeant la qibla vers la Mecque. Ainsi, c’est la seule mosquée à Médine ayant 2 sortes de qiblas.

 Actuellement, seul la seconde option persiste et reste encore visible sur place.Toutefois cette version actuelle est une mosquée rénovée et reconstruite par le sultan Suleyma le Magnifique.

ParAlHoda Way

Visite de la Mosquée sacrée Masjid al-Haram

Se trouvant au cœur même de la ville sainte la plus sacrée de l’islam La Mecque, la Mosquée sacrée Masjid al-Haram accueille plusieurs centaines de milliers de prieurs en temps normal. Et plus de deux millions de musulmans viennent s’y retrouver durant le grand pèlerinage annuel.

Cette propension est certainement due à une demande spécifique portée à l’attention des fidèles. Ces derniers sont en effet censés se rendre en pèlerinage à la Terre sainte au moins une fois dans leur vie. La requête concerne du moins tous ceux qui ont en les moyens.

Un spectaculaire sanctuaire sacré

La Mosquée sacrée Masjid al-Haram est considérée comme étant le plus important lieu sacré de l’islam. La bâtisse accueille près de deux millions de musulmans à l’occasion de leur pèlerinage chaque année. Cet édifice spectaculaire rassemble en son sein certains monuments religieux à la base de la religion musulmane. Cela concerne notamment la « Kaaba » autour duquel toutes les prières doivent se concentrer.

Ce sanctuaire cultuel de l’islam résulte d’une combinaison majestueuse entre les traditions et quelques décors magistraux. L’édifice dispose de neuf minarets d’un peu moins de 100 mètres de hauteur dont les croissants plaqués or.Le sanctuaire compte près d’une centaine de portes également ornées de décorations fabriquées à partir de matière en or et d’autres pièces de bijouteries envoutantes.

Des revêtements en marbre naturel dominés par la couleur noire, grise et banche sur les murs et le sol embellissent davantage l’endroit.La splendeur des effets de lumière, la magnificence des tapis de prières, l’originalité des gravures et le luxe offerte par d’imposants lustres honorent également le palais.

De l’espace au confort des pèlerins

Le majestueux joyau de l’islam Masjid al-Haram est le fruit d’un dur labeur. Bon nombre d’intervenants ont contribué à l’agrandissement de la Maison Honorée. Passant de 510 à 27 000 mètres carrés dans ses débuts, elle couvre aujourd’hui une surface de 356 000 mètres carrés grâce à l’effort particulier du roi Fahd Ben Abdel Aziz Al Saoud.À qui l’entrée principale doit sa désignation. Le but était de pouvoir accueillir les nombreux pèlerins quivoyagent de loin pour participer à l’évènement.

L’agencement de l’espace se veut aussi de refléter une certaine volonté à favoriser un meilleur confort pour les prieurs. Mis à part les galeries spacieuses et les tribunaux majestueux, le marbre servant à revêtir le sol est de la dimension exacte dont le prieur a besoin durant son culte. Celui-ci est orienté directement vers la Qibla (direction vers laquelle les musulmans doivent se tourner lors de ses prières).

De grands évènements tels ce pèlerinage nécessitent une importante vigilance en matière d’organisation. En ce qui concerne le besoin en urgence d’un service de santé, des personnels soignants sont présents durant les prières. Cette mesure a été instaurée tout particulièrement en raison de la présence de nombreuses personnes âgées parmi les pèlerins. Malgré la simplicité du déplacement à l’hôpital d’en face pour des traitements urgents en cas d’épuisement causé par la chaleur.

ParAlHoda Way

La visite de Djeddah

La visite de Djeddah
Djeddah

Bordée par les rives de la Mer Rouge, la ville saoudienne Djeddah fascine de plus en plus de voyageurs. Son parcours historique enfait une métropole multiculturelle locale. Une culture qui est surtoutcaractérisée par des bâtisses traditionnelles originales. Pour les plus adeptes d’aventure, d’autres activités toujours plus envoutantes sont à apprécier sans modération.

Une tradition architecturale fascinante

L’histoire de Djeddah est certainement à l’origine de son charme. Celle-ci vante son ancien rôle d’intermédiaire entre les villes saintes de l’islam, La Mecque et Médine,et les pèlerins voyageant par la mer. En tant que port d’arrivée, la métropole accueillit des centaines de milliers de prieurs de nationalités toutes différentes. Ce qui a favorisé la naissance d’un esprit cosmopolite dans la ville saoudienne.

À savoir que le déplacement de ces voyageurs était surtout motivé par une demande exclusive de la religion musulmane. La requête incite fortement les fidèles à prier au moins une fois dans leur vie à la Terre sainte où siège la Mosquée sacrée.

Ce caractère multiculturel se concrétise par les anciens édifices du genretraditionnel qu’on y retrouve encore. Ces bâtisses reflètent des styles architecturauxuniques marquant un mélange intéressant de goûts et de techniques différents. D’ailleurs, l’UNESCO décide en 2014 de placer la partie ancienne de la métropole au patrimoine mondial.

D’impressionnantes maisons-tours et d’autres moins imposantes se sont alors démocratisées. Parmi, les maisons en pierre de corail qui sont les plus connues.Sinon, la visite pourra également s’étendre aux mosquées, aux souks ou d’autres espaces publiques offrant comme une forme d’animation dans la ville.

Des activités à tous les goûts

Djeddah représente aujourd’hui une destination prestigieuse pour les voyageurs en quête de nouvelles aventures en direction de l’Arabie Saoudite. Cette ville ancienne puise son charme d’une combinaison de tradition et de modernité. Certaines distractions y sont impérativement à découvrir.

Le plus inédit des joyaux de Djeddah s’agit sûrement de la fontaine du roi Fahd. Cette merveille propose un spectacle inoubliable à ses spectateurs. Cela concerne notamment le jet d’eau le plus élevé dans le monde. Il peut atteindre jusqu’à 240 et 312 mètres de hauteur en fonction de la puissance du vent.La machine qui l’actionne est alimentée par trois grandes pompes.

Pour les amateurs de sensation forte, les parcs d’attractionsde cette ville saoudiennepromettent une montée de frisson sensationnelle. Le parc appelé Al-Shallal fait partie de la famille des plus connus dans le territoire. Plusieurs attractions sont à tester, allant des montagnes russes aux manèges classiques pour les plus petits.Le centre propose également son espace patinoire et celui exclusivement dédié à la jungle amazonienne.

En ce qui concerne les spectacles aquatiques, l’aquarium Fakiehse veut de permettre aux intéressés de la faune sous-marine locale de se retrouver au milieu de centaines d’espèces différentes. Ce vaste espace intègre exactement 7 000 animaux dont les tortues de mer rouge, le dragon rouge ou encore les poissons multicolores.

Cette ambiance peut facilement garantir un transfert rapide vers un univers plus féerique. S’il s’avère que celle-ci ne suffise pas, les démonstrations des dauphins et des otaries restent aussi accessibles. Ils pourraient éventuellement se montrer plus persuasifs. Cependant, il est indéniable qu’une telle animation ne peut susciter que curiosité et admiration.

ParAlHoda Way

Guide de voyage à la Mecque

La Mecque

Selon l’histoire, La Mecque désigne la ville la ville de naissance du prophète Mahomet. Elle accueille en son sein de nombreux pèlerins depuis des siècles. Ce voyage est même obligatoire pour un musulman pratiquant, et figure parmi les Cinq Piliers de cette religion. Découvrez ci-dessous les atouts touristiques impressionnants de cette métropole de l’Islam.

Quand partir à la Mecque ?

La Mecque bénéficie d’un très bon climat comme dans la plupart des villes en Arabie Saoudite. Durant le premier trimestre de l’année, cette métropole saoudienne peut atteindre une température allant jusqu’à 34° C. Le mois suivant, la chaleur peutgrimper jusqu’à 33 C° à la tombée de la nuit.Du mois de mai en septembre, le climat reste correct. Il s’établit à l’horizon des 26 ° C et n’est pas épargné des quelques temps pluvieux.

Le beau temps reprend son cours en octobre. Le record est à 44 ° C. Entre les deux derniers mois de l’année, la ville se rafraichit et la température tombe à 30 ° C. Il peut parfois y avoir quelques précipitations. Dans ce sens, il est important de bien choisir le moment de votre visite dans la ville sainte.

La visite de la Grande Mosquée

Tous les croyants passent nécessairement par la Grande Mosquée de la Kâaba. La bâtisse est honorée du titre de plus grande mosquée à l’échelle mondiale. Elle s’élève à plus de 80 mètres et sept minarets y brillent instantanément. Cet édifice central en forme de cube protège la fameuse Pierre Noire qui est installée à un mètre du sol.

La Kâaba est recouverte d’un tissu noir en soie tissé de fils d’or et porte quelques inscriptions du Coran. Si vous souhaitez y jeter un simple coup d’œil, il n’y a aucun souci puisque les portes sont toujours ouvertes. Par contre, l’accès y est strictement réservé aux prieurs.

La montagne de la miséricorde

Situé à une altitude avoisinant les 70 mètres sur la côte Est de la ville sacrée, le mont Arafat est caractérisé par une colline de granite bien en évidence. Il s’agit du dernier endroit où Mahomed a passé du temps avec ces disciples.Ce lieu détient une importance cruciale dans la religion islamique, à tel point que,lors du 9ème jour de Dhu Al-Hijjah, les pèlerins doivent y passer tout un après-midi.

Dans la croyance musulmane, c’est là qu’Adam et Eve se sont retrouvés, après 200 ans de séparation suite à leur pêché au Paradis, pour recevoir le pardon d’Allah.A ce propos, la communauté musulmane, la Oumma délivre sur place un sermon de grande importance.

Le grand pèlerinage des fidèles

Voilà comment se déroule le rituel, les hadjis parcourent lentement à pied ou en bus le chemin qui sépare le Mont Arafat et la vallée de Mina. Au milieu de la journée, ils effectuent une prière collective au sein de la mosquée de Namera, qui fait suite à une série de prières pour implorer le pardon d’Allah jusqu’au coucher du soleil. A la tombée de la nuit, les fidèles marchent vers la vallée de Muzdalifah pour y passer le reste de la soirée.

Par ailleurs, les pèlerins traversent sept fois l’espace entre les collines Safa et Marwah, près de l’imposante mosquée Masjid al-Haram. La marche effectuée tout le long du parcours de 450 mètresrappelle le périple d’Hajar qui est parti trouver de l’eau pour désaltérer son fils. Ses différents rites ont été établis par Mahomet lui-même.

ParAlHoda Way

Guide de voyage à Medina

La Médina

Médine est la deuxième ville sainte,après la Mecque,qui respecte la religion musulmane.  La cité est sise dans la partie ouest de l’Arabie Saoudite. Plus précisément, elle se trouve dans la région appelée Hedjaz. La tombe du prophète Mahomet y est implantée. Le lieu est avant tout un sitedestiné à la pratique du pèlerinage. Toutefois, elle accueille en son sein bon nombre de monuments aussi spectaculaires que l’endroit même.

Voir la mosquée du Prophète : laMasjid An Nabawi

Ce fantastique édifice se trouve en pleine centre-ville. Il s’agit d’un centresacré destiné à l’accueil du pèlerinage desmusulmans. Mahomet y avait construit sa maison et y avait aussi bâti les premières mosquées.Le prophète ainsi que sa fille ont été enterrés sur les lieux. De nos jours, ces monuments ont été remplacés par un plus grand bâtiment rénové par les califes et les rois du royaume saoudien.

Ce qui impressionne les touristes, c’est le toit de la mosquée surmontée de 27 dômes coulissants sur une base carrée. Il y a 15 trous percés qui permettent d’illuminer l’intérieur.Des arcs ogivaux avec des voussoirs teintés en noir et blanc surmontent les fenêtres des murs. À l’évidence, la mosquée est aussi époustouflante de l’extérieur qu’à l’intérieur. Les décorations en marbre et en pierres polychromes embellissent davantage ce lieu sacré. Les chapiteaux sont vêtus de matière en laiton et les colonnes en marbre blanc.

Se rendre à la mosquée de Quba

La mosquée de Qubaest situé à environ 3 km plus au sud. Construite au VIIe siècle, c’est le premier édifice construit juste après l’exil du Mahomet et ses disciples. Avant de retourner définitivement à la Mecque, ce Prophète resta d’abord à l’écart  à « Quba » durant près d’une vingtaine de nuits pour ses prières.

De nos jours, cette mosquée s’étale sur une superficie de 6 000 m2. Elle détient une soixantaine de coupoles et quatre minarets de 42 mètres de haut. Ce fabuleux monument mérite une attention particulière si vous passez quelques temps dans la région.

Visiter au musée Al-Madina

La visite du musée Al-Madine est une activité à ne pas manquer dans cette ville sainte. Il conserve une bonne partie des artefacts appartenant à des sujets religieux. Cette collection est l’une des plus précieuses dans le pays. Vous pouvez apercevoir les livres anciens, les biens des prophètes, les bijoux précieux sans oublier les reliques uniques autrefois gardés dans les anciennes mosquées.

Le passage à cet endroit s’impose à tout pèlerin qui voyage dans ce pays. Cette étape vise à  permettre aux musulmansde s’imprégner davantage del’histoire de la Médine et du parcours du Prophète. A premier vue, vous serez tout de suite émerveillé, car le musée se place sur un magnifique vieux palais de style national.

A quel moment partir à Médine ?

Comme à la Mecque, la température moyenne oscille entre 25 à 30 ° C. En été, le climat est plutôt humide tandis qu’en hiver, il est sec. Malgré cela, il fait relativement chaud tout au long de l’année. A vous de choisir la période qui vous convient le mieux pour voyager dans ce beau pays.